Dans le sillage d’un héritage unique, être Horloger de la Marine Royale, et animée par cette volonté de se surpasser continuellement, la maison Breguet a dévoilé l’an dernier un chef d’œuvre horloger, le modèle Marine Équation Marchante.

Au-delà de ses impressionnantes complications, cette pièce symbolise la nouvelle génération de garde-temps Marine, se distinguant par une allure moderne et dynamique. En 2018, la Maison poursuit le développement de cette ligne redessinée à travers trois nouvelles créations déclinées notamment en titane, une première pour la collection. Cette ligne à l’esthétique revu, mêle modernité et dynamisme grâce une attache bracelet inédite, des cannelures retravaillées, ainsi qu’une couronne entourée d’un décor en forme de vagues et ornée d’un « B » élargi. La Marine 5517 affiche la date à 3h, logée sur un tour d’heures en chiffres romains. Ces derniers sont recouverts de matière luminescente tout comme les repères des minutes et les aiguilles Breguet à « pomme ». L’univers marin est rappelé à travers l’aiguille des secondes décorée d’un « B » en signaux maritimes réinterprété.

Autre modèle phare : la Marine Chronographe 5527. Doté des codes graphiques de la nouvelle génération de pièces Marine introduite l’an dernier, ce garde-temps de 42,3 mm donne le ton. L’aiguille du chronographe placée au centre est reconnaissable à travers un subtil détail marin. Breguet décline cette nouveauté en plusieurs versions, soucieuse d’offrir une large palette de possibilités. Une première version mêle un boîtier en or blanc à un cadran bleu en or, dont le guillochage au motif « vagues » rappelle les origines de la collection. Une variation en or rose est proposée avec un cadran argenté guilloché.  La Maison offre en outre à son porteur le choix d’opter pour un bracelet en cuir ou en caoutchouc.

 

 

 

 

 

 

 

 

Audrey Kabla et Estelle Varillon